- La valorisation des rôles et des compétences de chaque parent.
- L'aide et l'accompagnement des familles en conflit, en voie de séparation ou séparés.
- La facilitation de l'exercice équitable et responsable de la co-parentalité.
- L'aide à l'implication des parents dans l'exercice de leurs droits et de leurs devoirs parentaux.

En effet les parents doivent se réapproprier l’organisation du droit de visite et d’hébergement. C’est pourquoi l’action de Point Vert se veut transitoire. Le souci constant de Point Vert est de réduire autant que faire se peut le délai s'écoulant entre la date de la décision de justice et celle de sa mise en œuvre.

L’exercice du droit de visite se fait soit dans les locaux de Point-Vert, soit, lorsque les difficultés ont été aplanies, par le biais d'un « droit de passage »,  Point-Vert n'étant plus alors « qu'un sas » entre les parents et les enfants.

Il est important de souligner que dans l'exercice de sa mission Point Vert met en œuvre le code de déontologie du 04 novembre 1998, modifié le 02 décembre 2002. Il est joint en annexe.

© 2020